D’où vient l’eau du robinet ?

L’eau

En France, plus de 99% de la population est desservie par un réseau d’alimentation en eau potable.

L’eau du robinet provient à 62% des nappes souterraines et à 38% des eaux de surfaces : rivières, fleuves, lacs,…

 

L’eau doit toujours être traitée et elle fait l’objet de contrôles réguliers par l’Agence Régionale de Santé. Chaque année, plus de 150 analyses d’eau sont effectuées.

A l’état naturel, l’eau est souvent impropre à la consommation.
Selon la qualité de l’eau prélevée, différentes étapes de traitement peuvent être nécessaires pour rendre l’eau potable et maintenir sa qualité jusqu’au robinet de l’abonné.

Le cycle de l'eau potable

Production d’eau potable

Les principales étapes de production d’eau potable :

 

  • Floculation : l’eau est lentement brassée, permettant ainsi aux particules de s’agglomérer et de former des amas de plus et plus gros.

 

  • Décantation : les particules les plus lourdes se déposent dans le fond du bassin sous l’effet de la gravité.

 

  • Filtration sur sable et/ou charbon actif : l’eau circule plus ou moins rapidement à travers des membranes ou des filtres constitués de matériaux comme le sable et le charbon actif. Les filtres à sable, en début de filière, retiennent notamment le fer et le manganèse. Les filtres à charbon actif, placés en fin de filière, absorbent les composés organiques résiduels.

 

  • Chloration : le chlore est utilisé comme désinfectant en fin de filière.

 

  • La Chaux : permet d’adoucir l’eau, de la purifier, d’éliminer sa turbidité, de neutraliser son acidité, d’éliminer les impuretés, etc.

Captages d’eau

Nous avons

  • 3 captages : la source de FONTGRIVE à MONTBRON, la source de CHABROU à Yvrac et la source de la FONT SAINT AUBIN à Chasseneuil,
  • 1 puit, le puit de VILLARS A SAINT CIERS SUR BONNIEURE
  • 4 forages : forage LES ARTEAUX et LES SEIGELARDS à SAINT CIERS SUR BONNIEURE, le forage du PETIT BREUIL à MARTHON et forage de la Courre à La Rochefoucauld en Angoumois..

Volume prélevé en 2020 : 1 691 808 m3

Graphique des différents captage de Charente